Daily Devotionals
KCM
Continuez de nager à contre-courant Kenneth Copeland 08 August Eternel, mets une garde à ma bouche, veille sur la porte de mes lèvres.

Croyez-vous vraiment que vous devez veiller sur votre langue ? La plupart des chrétiens pensent que non. Vous pouvez le constater, simplement en écoutant leurs conversations. Ils prétendent faire confiance à Dieu en ce qui concerne leur santé, par exemple. Puis on les entend dire : « Je suis sûr d’attraper la grippe, cet hiver. C’est tous les ans la même chose. Vous verrez, je serai malade comme un chien ! »

Est-ce que de telles personnes reçoivent ce qu’elles disent ?

Et oui ! Vous pourrez le vérifier auprès d’elles quelques semaines plus tard. Elles vous raconteront immédiatement qu’elles ont été aussi malades qu’elles l’avaient dit. Mais il y a de grandes chances que, si vous essayez de leur expliquer le lien qui existe entre les paroles qu’elles ont prononcées et la maladie dont elles ont souffert, elles vous regardent comme si vous aviez perdu la raison.

Si ces gens creusaient la Parole de Dieu pour découvrir ce qu’elle dit à ce propos, ils réaliseraient que les paroles qu’ils disent ont un immense impact sur leur vie. Ils comprendraient que celles-ci déterminent littéralement leur avenir. Si vous êtes un croyant né de nouveau, vous en avez déjà expérimenté l’exemple le plus puissant. Vous avez cru dans votre coeur et vous avez confessé de votre bouche le Seigneur Jésus et le cours de votre vie a été changé pour l’éternité. Vous savez donc par expérience combien vos paroles peuvent être puissantes !

Et pourtant, si vous êtes comme moi, vous trouverez sans doute difficile de dire constamment des paroles remplies de foi. Je travaille à cela depuis des années. Mais, malgré tout le temps que j’y ai consacré et toutes les expériences faites dans ce domaine, je dois encore y veiller tout le temps.

Car le monde qui vous entoure se trouve dans un flot négatif. Tel un torrent, il veut vous entraîner dans son courant. Vivre par la foi et prononcer des paroles de foi équivaut à nager à contre-courant. Vous êtes capable de le faire, mais cela vous demande beaucoup d’efforts. A aucun moment, vous pourrez vous permettre de vous relâcher. Car si vous vous laissez aller, ne serait-ce qu’un tout petit peu, vous serez immédiatement emporté !

Décidez, dès maintenant, de veiller sur vos lèvres. Remplissez sans cesse votre bouche de la Parole de Dieu. Proverbes 4:20 dit : « Sois attentif à mes paroles, prête l’oreille à mes discours. » Que la Parole de Dieu soit votre garde et tout ce que vous direz vous fera remonter un peu plus le courant !

Scripture Reading: Romains 10:8-17